L'échelle de Lansink

 

Ladder van Lansink

Trotec perfectionne en permanence ses processus et ses techniques de production. Pour son fondement scientifique, Trotec s’est, entre autres, basé sur l’« échelle de Lansink ». Elle établit un ordre de préférence du traitement optimal des déchets. Elle commence par le traitement le plus écologique et se termine par le traitement le moins respectueux de l’environnement. Ce qui signifie concrètement pour Trotec que le gaspillage alimentaire doit être évité autant que possible et que lorsqu’il ne peut être évité, il faut « réutiliser ». Le recyclage s’applique uniquement si la réutilisation n’est pas possible. Trotec transforme donc les coproduits alimentaires le plus efficacement possible en une matière première de qualité pour les aliments pour animaux.